Nos actions au quotidien

 
PETIT POINT DE SITUATION SUR NOS ACTIONS DEPUIS LE DEBUT DE L'ANNEE
 
Chaine humaine
 
  • Janvier-Avril 2014

 

En dehors des aides ponctuelles qui ont été versées à plusieurs bénéficiaires pour la période de Pâques, des aides exceptionnelles ont été versées par l’association.

Ces aides exceptionnelles avaient pour objectif de tenter de régler des cas urgents ou très critiques .

 Il s’agit tout d’abord d’une famille dont le père, désespéré de ne pouvoir trouver de travail en tant que maçon en Italie, a voulu tenter sa chance en France. Malheureusement, n’ayant rien trouvé sur l’hexagone, il a été contraint de revenir à Naples et se trouve de nouveau en grande difficulté. L’AFNIS continue d’aider cette famille de façon ponctuelle.

 L’AFNIS aide également pour les mois de mai, juin et juillet 2014 un jeune majeur scolarisé qui a été rejeté par son père séparé de sa femme française. Pour comprendre la chose, il faut savoir que le père avait ordonné aux enfants de ne plus avoir de contacts avec leur mère sous peine d’être jeté à la rue.  Le jeune que nous aidons ne souhaitant pas s’y plier s’est donc retrouvé  dans une situation critique car plus soutenu ni hébergé par son père. Obligé d’assurer son indépendance sans réelles ressources  l’AFNIS s’est donc mobilisée car il existe une vraie nécessité pour lui de continuer ses études. Dès qu’il aura obtenu son bac cette année, il devrait  enfin pouvoir se rapprocher de sa maman et la rejoindre en France.

 Enfin, un billet d’avion a également été pris en charge par l’AFNIS en avril 2014 pour le rapatriement en France d’un jeune mineur fugueur.

 

SITUATION FIN 2013

  • OcChaine humainetobre 2013 :
Mme M.L.G, normalement sous tutelle en France décida un beau matin de voyager en Italie et de découvrir Capri !
C’est ce qu’elle expliqua lorsqu’elle fut retrouvée dans les rues d’Afragola par la Police municipale.  Elle était dans un état de clochardisation et de confusion mentale car en rupture de traitement médicamenteux. L’assistance sociale contacta immédiatement le Consulat Général de France à Naples qui, à son tour, sollicita l’AFNIS afin de prendre en charge cette dame. Cette dernière passa une première nuit à Cardito auprès de l’association « Casa delle Donne ». C’est ensuite, en collaboration avec l’association Point Cœur d’Afragola, que Mme M.L.G passa une seconde nuit dans la Congrégation des Sœurs de Mère Thérèse de Calcutta avant de rejoindre Naples le lendemain pour des démarches administratives au Consulat. En effet, elle ne possédait plus de papiers d’identité valides. Ensuite elle fut accompagnée par nos soins pour prendre un avion vers la France…
L’Aventure de notre « protégée » était encore loin d’être finie… car après un retard d’avion de trois heures sur le vol Naples – Paris, c’est la personne chargée de récupérer Mme M.L.G à Orly qui ne la trouva pas !...Deux jours d’inquiétude pour l’AFNIS et le Consulat afin de savoir si elle était bien arrivée sur le territoire français. Malgré de nombreuses démarches, aucune information n’était disponible de la part des Polices locales…
Fort heureusement, des nouvelles nous furent enfin communiquées par sa tutrice : Mme M.L.G était en France et prise en charge par hôpital auprès duquel elle était déjà en traitement avant son départ pour Italie. La boucle est finalement bouclée !

 
Chaine humaine
  • Septembre 2013 :
L’AFNIS a été contactée dans le courant du mois de septembre par la section consulaire de l’Ambassade de France à Rome au sujet de la situation de Mme  B.L, en grande difficulté économique et psychologique. Cette personne, qui vivait depuis 2 ans dans un petit village de Calabre dans la famille de son compagnon, faisait l’objet de maltraitances psychologiques et s’enferrait dans un isolement sans cesse plus grand.
Nous devons saluer son courage pour avoir contacté les autorités françaises, pour la recherche d’une solution.
Son rapatriement a été organisé par le Ministère des Affaires Étrangères. L’AFNIS a, quant à elle, organisé et financé son retour vers Naples puis son départ sur Paris en avion.
Mme, B.L, pleine de courage, recommence désormais une nouvelle vie en France…..bonne chance à elle !

Date de dernière mise à jour : 29/05/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site